Vidéosurveillance domestique : des caméras à reconnaissance faciale

 

Plus performantes que jamais, les caméras de surveillance sont aujourd’hui dotées d’algorithme de reconnaissance faciale. Soit une autre manière d’assurer la sécurité des proches en recevant des notifications sur smartphone sur toutes les personnes qui franchissent la porte d’entrée d’une maison. Récemment arrivée sur le marché, la petite caméra Welcome de la société française Netatmo a déjà attiré l’attention du public en ayant été primée 4 fois lors du grand salon de l’électronique CES 2015 qui s’est déroulé en janvier à Las Vegas. Tout savoir sur les caméras de dernière génération.

 

Une caméra à reconnaissance faciale, comment ça marche ?

 

Grâce à l’algorithme de reconnaissance de visages, la caméra de surveillance identifie les visages qui ont déjà été enregistrés dans son système. Et si des inconnus arrivent chez vous, elle vous envoie des notifications. Soit une manière de prévenir les cambriolages et savoir qui est venu rendre visite à vos adolescents. Pour que les membres de votre famille soient tous identifiés, vous devez commencer par enregistrer des photos qui n’ont pas été prises à contre-jour et qui ne sont pas trop de profil. Au fil des jours, la caméra va améliorer sa capacité à reconnaitre les visages. Sous forme de cylindre en aluminium, Welcome fera un parfait « espion domestique » qui va se servir de son œil domestique pour reconnaitre les visages de tous ceux qui entrent chez vous et vous envoyer des notifications à tout moment de la journée. Pour éviter les soucis avec le stockage et la sécurité des images filmées, la caméra de surveillance est dotée d’une carte mémoire locale.

 

D’autres modèles de caméras connectées

 

Sur le marché de la vidéosurveillance, la concurrence n’a jamais été aussi rude. Pour se démarquer, les marques de caméra de surveillance multiplient les fonctionnalités de leurs appareils. Ainsi, la Home de Withing est capable de faire une analyse de la qualité de l’air et vous indique le moment opportun pour ouvrir la fenêtre, elle joue des berceuses pour les bébés mis sous surveillance, tandis qu’une application mobile permet de s’adresser à toutes les personnes présentes dans la pièce filmée. Pour aller plus loin, certaines marques proposent des caméras connectées au thermostat et au détecteur de fumée pour réduire la facture énergétique et prévenir les incendies.

 

Et qu’en est-il des risques de piratage ?

 

Outre la caméra de surveillance, le domicile s’équipe actuellement de toutes sortes d’objets connectés. L’on s’expose donc aux risques de piratage et pour y remédier, les marques de caméra utilisent des algorithmes de chiffrement sophistiqués pour augmenter le niveau de sécurisation de leurs appareils.

Leave a Comment